Les dénonciations d’agressions sexuelles sur les réseaux sociaux : une forme de justice ?

By |2020-08-20T20:30:06-04:00août 20th, 2020|Droit de la personne|

Un mouvement a pris d’assaut les réseaux sociaux en juillet dernier : de nombreuses femmes nomment et dénoncent leur présumé agresseur. Cette nouvelle vague qui déferle fait écho à l’indignation exprimée par des centaines de femmes. Celles-ci révèlent une kyrielle de violences sexuelles et d’abus dont elles ont été victimes : attouchements, harcèlement, leurre, commentaires dégradants, viol. Pour certaines, cette dénonciation représente une libération d’un silence assourdissant ou d’éviter un prédateur d’assaillir d’autres victimes. Or, pour d’autres, c’est un moyen d’obtenir justice malgré tout.   Ce mouvement a notamment ébranlé le milieu des arts et médias ainsi que le monde judiciaire. En effet, le milieu artistique et médiatique est montré du doigt, dont des tatoueurs, des photographes, des musiciens, des blogueurs, des artistes montréalais. « C’est une façon de dissiper le sentiment de honte, l’aliénation que vivent plusieurs victimes. […] Elles veulent en finir avec l’impunité1 ». Ce mouvement, explique la sociologue Sandrine Ricci, [...]

Le racisme et le racisme systémique sont-ils toujours présents en 2020?

By |2020-08-04T11:24:43-04:00août 1st, 2020|Droit de la personne|

Afin de mieux démystifier le racisme et le racisme systémique, voici une brève définition de ces deux termes. Racisme : le racisme est une idéologie partant de l’existence que certaines races humaines sont supérieures que d’autres et qu’il existe une hiérarchie entre elles. C’est donc avoir une hostilité envers une appartenance sociale différente de la nôtre, que ce soit en lien avec la couleur, la culture et l’ethnicité. (1) Racisme systémique: le racisme systémique se produit lorsqu’une institution ou un ensemble d’institutions agit conjointement et maintient une inégalité raciale. Cette forme de racisme a pour effet d’engendrer des inégalités vécues par des personnes racisées notamment en matière d’éducation, de revenus, d’accès au logement et aux services publics. Ce n’est pas toujours intentionnel de la part de ces institutions et cela ne signifie pas que le personnel de l’organisme est raciste. (2)   Revenons maintenant dans le temps. Le 2 juillet [...]

Le profilage racial au Québec et au Canada

By |2020-07-29T12:11:15-04:00juillet 26th, 2020|Droit de la personne|

« Le profilage racial désigne toute action prise par une ou des personnes d’autorité à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes, pour des raisons de sûreté, de sécurité ou de protection du public, qui repose sur des facteurs tels la race, la couleur, l’origine ethnique ou nationale ou la religion, sans motif réel ou soupçon raisonnable, et qui a pour effet d’exposer la personne à un examen ou à un traitement différentiel. » Voici la définition du profilage racial telle qu’établie par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse. Plusieurs se demandent toutefois si ce type de discrimination existe bel et bien au Québec et au Canada, si ce n’est pas plutôt un problème sociétal qui concerne uniquement nos voisins américains. Toutefois, alors que plusieurs amis et proches m’ont raconté leurs différentes altercations avec le service de police de Montréal, j’ai [...]

Racisme systémique envers les Autochtones : toujours une réalité

By |2020-07-30T15:36:11-04:00juillet 17th, 2020|Droit autochtone, Droit de la personne|

  Dans la foulée de la mort de George Floyd aux États-Unis, un débat longtemps mis de côté semble reprendre de l’ampleur dans la conscience des Nord-Américains : celui du racisme systémique. Insidieux, mais toujours présent, le racisme systémique peut se définir comme un ensemble d’oppressions vécues, particulièrement par les personnes autochtones et racisées, dans diverses sphères de notre société (1). Ce problème structurel s’inscrit dans le cadre de notre société, formant ainsi un système que l’on qualifie de « systémique ». Au Canada et au Québec, notre passé colonial et l’état de certaines situations actuelles nous en disent long sur la perpétuation de ce phénomène à l’endroit des nations autochtones.  Ça commence avec un rien. Au primaire, on apprend aux élèves que c’est Christophe-Colomb, un Européen, qui a découvert l’Amérique. L’homme blanc est dès lors consacré sensationnel et salvateur, c’est lui qui arrive avec la richesse et le savoir. [...]

Droits individuels et collectifs en période de pandémie

By |2020-07-27T11:18:03-04:00juin 8th, 2020|Droit de la personne|

Par Clémence Duranleau-Hendrickx, étudiante en droit bénévole à la CJSM« On est dans une course contre la montre pour freiner le virus. C’est pour ça qu’il faut mettre de côté les règles ordinaires » : c’est ainsi que François Legault a motivé sa décision, le 14 mars dernier, de déclarer l’état d’urgence sanitaire. Il a pu, par le fait même, outrepasser les « règles ordinaires » qui régissent notre société en temps normal, grâce à la Loi sur la santé publique. Vivre en société amène nécessairement des compromis : « notre liberté termine là où celle des autres commence ». La coexistence entre notre liberté individuelle et le bien-être collectif peut parfois être tendue, l’équilibre peut être précaire. Depuis le début de la crise de la COVID-19, la confrontation entre les droits et libertés de l’individu et la santé et sécurité de la société est plus que jamais d’actualité : [...]

Go to Top